Debora Waldman, chef d’orchestre

EVENEMENT!!

Debora Waldman est nommée Directeur Musical et Chef Permanent de l’Orchestre Régional Avignon-Provence à partir de 2020

 

D Waldman - Photo de Bernard Martinez 4 petite web

Debora Waldman

 

Née au Brésil (São Paulo), Debora Waldman effectue ses études musicales en Israël puis à l’Université Catholique d’Argentine de Buenos Aires. Elle y obtient deux médailles d’or, en direction d’orchestre et composition, événement unique dans l’histoire de cette Université.En 2001 elle se perfectionne à Paris auprès de János Fürst, ainsi qu’avec F.X. Roth et M. Levinas au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.En 2006, suite à une audition organisée par l’Orchestre National de France pour découvrir de nouveaux talents, Debora Waldman attire l’attention de Kurt Masur. Après trois années passées auprès du Maestro et de l’Orchestre National de France, elle mène une carrière active en France et à l’étranger, où elle a récemment dirigé l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orquesta Academica du Teatro Colon à Buenos Aires, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon, l’Orchestre de Besançon, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence, l’Orchestre Colonne… Dans le domaine lyrique, elle a dirigé Madame Butterfly (2011), Aïda (2012) et La Flûte Enchantée (2013) et Don Giovanni (2014).

Après une belle saison 2017-18 (Orchestre National de Lille, Orchestre des Pays de Savoie, Opéra de Limoges , Orquesta National Sinfonica de Colombia, Buenos Aires …  ), on la retrouve cette saison à la tête de l’Orchestre de Bretagne (programme Mozart , Chostakovitch, Korngold), de  l’Orchestre de Chambre de Zürich, de l’Orchestre Colonne, ainsi que de beaux projets avec son Orchestre Idomeneo. En 2018/19, elle créera notamment la Symphonie de Charlotte Sohy (1918) avec l’Orchestre de Besançon.

En octobre 2011, Debora Waldman a été choisie pour diriger le concert « Thessalonique, carrefour des civilisations » en l’honneur de l’amitié arabo-israélienne, avec l’Orchestre de l’Etat de Thessalonique.

En 2013, elle crée l’Orchestre Idomeneo. Tout en respectant les grandes traditions, sa démarche est de revisiter le répertoire classique et romantique avec fraîcheur, vitalité, enthousiasme, en gardant comme fil rouge l’exigence artistique.

Debora Waldman a par ailleurs été distinguée par l’ADAMI en 2008, qui l’a nommée “Talent Chef d’Orchestre”, et par la fondation Simone et Cino del Duca, sous l’égide de l’Académie des Beaux-Arts en 2011.

http://www.deborawaldman.com

LIENS AUDIO-VIDEO

 

Beethoven –  Symphonie N°7 (décembre 2017)

 

Dvorak – Nouveau Monde – I

 

Dvorak – nouveau Monde – IV

 

AIDA – final de l’Acte II

 

AIDA – Final de l’Acte IV

 

Interviews…
Extraits de presse Galerie
Concerts Orchestre de Rennes – mars 2017

« Une vérité et une sincérité émotionnelle que comprend immédiatement la baguette vive, détaillée, élégante de la chef d’origine brésilienne Déborah Waldmann, l’une des femmes cheffes d’orchestre les plus passionnantes de l’heure. »

« A RENNES, la très subtile mozartienne (qui a aussi dirigé La Flûte enchantée en 2013, Don Giovanni en 2014), pilote entre autres en mars 2018 l’Orchestre de Bretagne, apportant davantage sa connaissance intuitive et naturelle de l’écriture mozartienne. On s’étonne que la cheffe ne soit pas davantage programmée dans les salles de concert et d’opéra car sa direction éblouit par sa clarté, son intelligence poétique et son sens des équilibres, voix / orchestre, tout en servant une vision dramatique d’une grande vérité. Aux programmateurs de salles : à l’heure de la parité, puisque le Ministère invite à faire la lumière sur les talents féminins, Déborah Waldman, en est un… et de grande valeur. Donc n’hésitez plus, messieurs les directeurs. A bon entendeur, salut. »

« Debora Waldman dirige l’Orchestre Symphonique de Bretagne – Nouvelles  rencontres et retrouvailles »

http://www.concertclassic.com/article/debora-waldman-dirige-lorchestre-symphonique-de-bretagne-nouvelles-rencontres-et

Concerts avec l’Orchestre des Pays de Savoie – janvier 2017 

« La Chef Brésilienne, Debora Waldman, a magnifiquement dirigé l’Orchestre des Pays de Savoie

Dôme Théâtre – le concert «Cadences » a ravi le public, jeudi soir

Magnifique Debora Waldman à la tête de l’OPS

Les Cordes de l’Orchestre des pays de Savoie (OPS), placées sous la direction de Debora Waldman, chef « invitée » donnaient « Cadences » , au Dôme  théâtre , jeudi dernier. Au programme, la mise en perspective de trois œuvres écrites entre 1880 et 1978 , permettant de rendre palpable la richesse de l’évolution des formes musicales de la fin du XIXè siècle jusqu’à aujourd’hui. (…)

Dans Shaker Loops, du compositeur américain John  Adams, première pièce interprétée par l’Orchestre, ce qui séduit – ou ce qui perturbe – c’est ce motif immédiatement répétitif, qui revient en boucle, aérien, légèrement décalé d’un instrument à l’autre. Il se produit petit à petit une tension qui nous entraine dans une véritable transe. (…)

Dans cette seconde partie, l’OPS magnifiquement emmené par la jeune chef d’origine brésilienne se transforme totalement. Debora Waldman transmet une énergie et une joie contagieuse à l’orchestre. Celle qui fut l’élève du grand Kurt Mazur dirige avec autorité, sourire et complicité. Après quatre rappels, le public enthousiaste sera gratifié d’un bonus, le prélude de la suite Holberg de Grieg. »

Jean-Claude Bruet  /  Albertville
Le Dauphiné  –  19 janvier 2017

 

 Mozart à Maison Alfort – décembre 2015

 

 

D Waldman - Photo de Bernard Martinez WEB

© Bernard Martinez

D Waldman - Photo de Bernard Martinez 1 site

© Bernard Martinez

 

D Waldman - Photo de Bernard Martinez 3 petite WEB

© Bernard Martinez

D Waldman - Photo de Bernard Martinez 4 petite web

© Bernard Martinez

 

 

 

Programmes