Elsa Grether – violon seul

 

1/ « Le mystère de la création »  violon seul avec William MESGUICH, récitant

Œuvres de Bach, Debussy (Syrinx), Ysaye, Prokofiev et Albeniz en résonance avec des textes de Baudelaire, Aragon, Gibran. (détails sur demande)

2/« Kaléidoscope »

Un voyage intense et passionnant dévoilant les mille facettes du violon à travers les siècles, avec pour fil conducteur JS Bach. (Programme enregistré en janvier 2017 à l’Abbaye de Fontevraud, (Fuga Libera/Outhere)

  • Bach                            Chaconne de la IIème Partita en ré mineur BWV 1004
  • Ton-Thât-Tiet             Métal Terre Eau
  • Ysaye                           Sonate n°3 Ballade op.27
  • Bach                            Andante de la IIe Sonate en La mineur BVW1003
  • Khatchaturian           Sonate Monologue
  • Honegger                    Sonate
  • Albeniz                       Asturias (Leyenda) Ou Paganini-Milstein  « Paganiniana »

3/ Autour des 3 Partitas de JS Bach pour violon seul

Mise en regard avec 3 Sonates d’Eugène Ysaye (qui s’est directement inspiré des Sonates et Partitas de Bach pour la composition de ses 6 Sonates pour violon seul).

  • Bach                           Partita no.3 en Mi Majeur BWV 1006
  • Ysaye                          Sonate no.2 « Obsession »
  • Bach                           Partita no.1 en Si mineur BWV 1002
  • Ysaye                          Sonate no.4
  • Bach                           Partita no.2 en Ré mineur BWV 1004
  • Ysaye                          Sonate no.3 en Ré mineur « Ballade »

4/ « Réflexions »  – programme à la fois intime et puissant dont les œuvres sont liées par une profonde spiritualité.

  • Telemann                  Fantaisie no.1 en Si bémol Majeur pour violon seul
  • Bach                           IIIe Partita en Mi Majeur BWV 1006
  • Ysaye                          Sonate n°2 Obsession op.27 (incluant le «Dies Irae»)
  • Biber                          Passacaille
  • Bach                           IIème Partita en ré mineur BWV 1004 (incluant la «Chaconne»)