Le quatuor Talich parle de lui

Le renouveau du Quatuor Talich

Au cours des dernières années, le quatuor a été confronté à la nécessité de remplacer les postes d’alto et de violoncelle. Cette décision très délicate :

«  Il est très difficile pour chaque quatuor de remplacer un membre après plus de 20 ans. Nous savions que cela devait être un musicien tchèque. D’abord, le répertoire de notre quatuor est basé sur la musique tchèque. Et puis, il est beaucoup plus facile de communiquer dans notre propre langue avec le même arrière-plan culturel.

Dans les deux cas, nous avons eu beaucoup de chance :

L’altiste Radim Sedmidubsky, fondateur du quatuor Skampa et membre du quatuor Pavel Haas s’est trouvé libre de nous rejoindre il y a quelques saisons.

Lorsque le quatuor Pražák a annoncé la fin de sa carrière, nous avons approché leur violoncelliste Michal Kanka. À notre plus grand plaisir, il a accepté avec joie de rejoindre le quatuor Talich.

Kanka et Sedmidubsky apportent non seulement leur vaste expérience dans le jeu en quatuor, mais aussi l’inspiration et les nouvelles idées acquises en tant que membres de certains des meilleurs quatuors tchèques. Nous sommes impatients de nous inspirer du sens stylistique détaillé des Skampa et de l’approche dramatique et symphonique des Prazak, tout en conservant l’élégance et la qualité sonore uniques du quatuor Talich.

Nous attendons avec impatience le nouveau chapitre du quatuor, apportant à notre public l’essence même de l’école de quatuor tchèque. »

Talichovo kvarteto, 21.8.2019, Praha, 
Foto:Radek Kalhous