Elsa Grether, violon

«La beauté de ce disque réside sans aucun doute dans la sonorité crépitante d’Elsa Grether. La violoniste française possède une identité sonore, un jeu racé avec de la rondeur. » Classica« Elsa Grether fait partie de nos grandes violonistes et il serait temps que tous les organisateurs de concerts en prennent pleinement conscience. »  Concertclassic

Invitée de festivals prestigieux en France et à l’étranger (Carnegie Hall de New-York, Folle Journée de Nantes, Printemps des Arts de Monte Carlo, Flâneries Musicales de Reims, Festival de Sully, Festival Berlioz, Menton, Festival des Abbayes de Lorraine, Pâques à Fontevraud, Bozar, Flagey, Palazzetto Bru-Zane, pour en citer quelques uns ), Elsa Grether se produit en soliste avec orchestre, dans un répertoire allant de Bach à Brahms, Tchaikovsky, Sibelius et Prokofiev, avec notamment l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, la Philharmonie de Strasbourg, l’Orchestre de Cannes-PACA, l’Orchestre Philharmonique du Liban, Orchestre Symphonique de Briansk, Indiana Philharmonic Orchestra, Deutsch-Tschechicher Kammerorchester… .

Ses derniers concerts l’ont menée aux Folles Journées de Nantes ; Grandes Heures de Cluny (Concerto de Tchaïkovsky), au Liban (Sibelius),aux Flâneries Musicales de Reims, Festival Berlioz, Festival des Forêts, Collège des Bernardins et Salle Cortot à Paris, ADAC Reims, Société de musique de chambre de Rouen, Musiques à Versailles, Musique en Polynésie. A l’été 2019, elle est l’invité de l’Orchestre de Cannes au Festival d’Art sacré d’Antibes, au Festival de Rocamadour, Musicales de Normandie, Estivales d’Arténétra, Musique en Dialogues aux Carmélites à Toulouse, Musicales de Redon, Altmark Festspiele.En 2021-22, Elsa sera la soliste de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, direction Jacques Lacombe (Concerto de Tomasi), la Jeune Symphonie de l’Aisne sous la direction de François-Xavier Roth (Concerto de Sibelius), et invitée en récitals à Paris (Invalides et Petit Palais), à Hambourg, Liège, Palais du Tau à Reims, Mulhouse, Avignon, Montauban…
Ses trois premiers CDs (Poème Mystique avec Ferenc Vizi, French Resonance avec François Dumont et Kaléidoscope pour violon seul) ont été unanimement accueillis par la presse et le public, recevant tous trois 5 Diapasons, 4 étoiles Classica et des critiques élogieuses dans Gramophone et La Libre Belgique.
Son disque Prokofiev Masques (avril 2019, avec David Lively, Fuga Libera/Outhere) a reçu FFFF de Télérama, 5 Diapasons, 5 étoiles Classica et des critiques unanimes dans Pizzicato, Classiquenews, Musikzen, Concertclassic : «Ce disque émerveille de bout en bout et se range sans hésitation parmi les grandes versions modernes ».Elsa est lauréate du Prix International Pro Musicis 2009 à l’unanimité du jury, du Concours des Jeunes Solistes de la RTBF à Bruxelles, ainsi que de diverses fondations : Safran pour la Musique, Natixis-Banque Populaire,  Prix Oulmont (Fondation de France), Cziffra, Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation ainsi que de la prestigieuse bourse Joseph Gingold à l’Université d’Indiana à Bloomington (USA).

www.elsagrether.com