Roman Patocka, violon

« Patočka is definitely a name to watch out for.  » The Strad

Qualifié de «violon virtuose des plus talentueux», la musicalité colorée et la technique virtuose de Roman Patočka font de lui une figure importante parmi les jeunes solistes de sa génération, un talent qui a su captiver le public où qu’il joue.

De nombreux prix sont la reconnaissance du talent de Roman Patocka et de sa musicalité raffinée (Concours Bohuslav Martinu à Semmering (Autriche), Concours Bohuslav à Prague (Tchéquie), Concours du Printemps de Prague…). En 2004, il reçoit la bourse Yamaha.

En tant que soliste, Roman Patočka a joué avec les Münchner Rundfunkorchester, Hamburger Symphoniker, Tiroler Symphonie Orchester Innsbruck…, avec le Nagoya Philhamonic Orchestra, Orquesta Sinfónica de Navarra, les Orhcestres Philharmoniques de Zagreb, de Thaïlande, l’Orchestre Symphonique de la Radio tchèque, le Prague Philharmonia sous la direction de chefs tels que Jiří Bělohlávek, Zdeněk Macal, Vladimír Valek, Georg Fritzsch…

En 2004, il a interprété le concerto peu connu de Leoš Janáček « The Wandering of a Little Soul » sous la direction de Sir Charles Mackerras, avec le Brno Philharmonic Orchestra. Cette même année, il a eu le privilège de jouer la premiere de la Rhapsodie Tchèque pour violon et orchestre de Bohuslav Martinů avec le Chamber Orchestra Berg.  Il crée le Concerto pour violon et orchestre d’Adam Skoumal(2014, Festival International du Printemps de Prague), et en 2015 il fait ses débuts avec Le Czech Philharmonic Orchestra, très acclamé dans le Concerto pour violon et orchestre de Jan Hanuš.

Son amour de la musique de chambre le mène à jouer avec de nombreux musiciens.

Il a représenté la République tchèque à l’EXPO Exposition internationale 2005 à Aichi, au Japon, et s’est produit  dans de nombreux festivals internationaux.

Patočka est membre à la fois du célèbre Talich Quartet et du Trio Eben.

En 2006, il a enregistré un disque Beethoven, Suk, Dvořák et Bartók avec Frédéric Lagarde. et plus récemment, un CD de concertos pour violon par František Benda avec l’Orchestre de chambre de Prague.

http://romanpatocka.com/